Liste des passeports délivrés par la municipalité de La Foye-Monjault de 1802 à 1810


Les passeports qui suivent, délivrés entre 1802 et 1808, donnent un acompte des voyageurs qui transitent par la commune durant le règne de Bonaparte :


  • François BENOIST, fils, propriétaire natif de Thorigny, souhaitant voyager dans les Deux Sèvres, en Charente-Maritime. Passeport délivré le 10 juin 1807.
  • Léonard BERNARD, maçon natif de Saint-Bonnet, Haute Vienne (sans doute Saint-Bonnet-de-Bellac, voisine de Darnac). Domicilié à La Foye depuis cinq ans. Passeport délivré le 14 juin 1807.
  • François BESSE, scieur de long âgé de 49 ans, natif de Saint-Cirgues-de-Malbert, Cantal,  travaillant à La Foye plusieurs années, retournant dans son pays. Passeport délivré le 2 janvier 1803 (12 nivôse an XI).
  • Germain BOURGEIX (épelé ici BOURZÈS), cordonnier, natif de Soursac, Corrèze. Passeport délivré le 17 juillet 1803 (28 messidor an XI), en remplacement d'un précédent datant du 14 mars 1802 (23 ventôse an X).
  • Léonard BOURGEIX (épelé ici BOURZÈS), cordonnier, natif de Soursac, Corrèze. Frère de Germain ci-dessus. Passeport délivré le 28 août 1803 (10 fructidor an XI), en remplacement d'un précédent datant du 14 mars 1802 (23 ventôse an X).
  • Guillaume CHAUVIN, marchand colporteur âgé de 24 ans, natif de Saint-Aquilin en Dordogne (taille : 1.57m, signalement donnée dans le texte). Passeport délivré le 31 octobre 1806 sur l'attestation d'Antoine MASSE, Pierre CHAMBONIsaac LOUVRIER (cabaretier qui l'héberge) et plusieurs autres non cités, en remplacement du passeport que Guillaume déclare avoir perdu, afin de pouvoir voyager dans les environs.
  • Jean COUSIN (peut être celui-ci), menuisier âgé de 50 ans, natif de Saint-Pierre d'Échebrune, Charente Maritime, travaillant à La Foye depuis six semaines, retournant à Échebrune. Passeport délivré le 26 septembre 1802 (4 vendémiaire an XI).
  • André DESNOYER, scieur de long, natif de Mauzé, travaillant à La Foye depuis cinq ans, se rendant à Niort et dans les départements de Vendée et de Loire Inférieure, pour y travailler. Passeport délivré le 7 août 1803 (19 thermidor an XI).
  • Jean DEYNAT, savetier/cordonnier, natif de Soursac, Corrèze, marié en l'an IV, perdu en route depuis quelques jours et arrivé sans passeport en 1803, se rendant à Niort. Quatre passeports, l'un délivré le 23 février 1803 (4 ventôse an XI), le second le 16 avril 1805 (26 germinal an XIII - il demeure alors à Chabrignac), le troisième le 25 avril 1806, et le quatrième le 27 avril 1807, toujours en échange du précédent.
  • François FRANÇOIS, fils, cultivateur, souhaitant voyager dans le pays et se rendre à Toulouse. Passeport délivré le 7 mars 1807.
  • Jean GRELIER, tailleur de pierre, natif de Saint-Sornin-la-Marche, Haute Vienne, pour se rendre à La Rochelle et dans les départements voisins, sur l'attestation de Isaac LOUVRIER (cabaretier qui l'héberge) et Pierre CUBAUD (maçon de Darnac, Haute Vienne). Passeport délivré le 16 décembre 1807.
  • Louis GUILLON, carrier, natif de Poitiers, Vienne, souhaitant voyager dans les Deux Sèvres, en Charente Maritime et en Vendée. Passeport délivré le 26 avril 1807.
  • Michel JAUSON, domestique âgé de 20 ans, natif de Beauvoir, souhaitant se rendre à La Ferté-Alais, en Seine-et-Oise. Passeport délivré le 9 mars 1803 (18 ventôse an XI).
  • Pierre LAMIAUD, [marchand]. Désirant se rendre à La Rochelle, à Rochefort et autres lieux. Passeport délivré le 20 février 1804 (30 pluviôse an XII).
  • Robert LIOTET, scieur de long âgé de 26 ans, natif de Darnac, Haute Vienne, travaillant à La Foye depuis deux ans, se rendant à Saint-Jean-d'Angély pour y travailler. Passeport délivré le 14 novembre 1802 (23 brumaire an XI).
  • Pierre MARCON, maçon, natif de Saint-Sornin-la-Marche, Haute Vienne, souhaitant rentrer chez lui. Passeport délivré le 14 décembre 1803 (22 frimaire an XII), en remplacement d'un autre, perdu.
  • Antoine MAS (ou MASSE, peut être celui-ci), cordonnier, natif de Soursac, Corrèze. Passeport délivré le 4 juillet 1803 (15 messidor an XI), en remplacement d'un précédent datant du 15 avril 1802 (25 germinal an X).
  • P. MASSENEAU, maçon âgé de 33 ans, de Saint-Bonnet, Haute Vienne (sans doute Saint-Bonnet-de-Bellac, voisine de Darnac), taille : 1.73m, passeport visé à La Foye (mais délivré à Saint-Bonnet le 17 mars 1806), allant vers La Rochelle.
  • Jean MESSIS, scieur de long âgé de 39 ans, natif d'Augerolles, Puy-de-Dôme. Travaille à La Foye chez Pierre CHAMBON depuis 15 ans. Se rend au port de Rochefort pour y travailler en remplacement du conscrit de l'an IX, J. GIRAUDEAU, de Vallans. Passeport délivré le 2 février 1804 (12 pluviôse an XII).
  • Antoine MICHELOU, cordonnier, natif de Soursac, Corrèze, âgé de 20 ans. Passeport délivré le 16 avril 1805 (26 germinal an XIII), en échange du sien, périmé.
  • Pierre RAVALLEAU, natif de Saint-Geneys-près-Saint-Paulien, Haute Loire (taille : 1.72m, signalement donnée dans le texte). Passeport délivré le 7 septembre 1806 sur l'attestation d'Alexis LÉVESQUEPierre CHAMBON (scieur de long) et Jacques GÉOFFROY. Travaillant depuis trois ans à La Foye.
  • Antoine PASTISSON, cordonnier, natif de Saint-Bonnet-de-Salers, Cantal. Deux passeports. Le premier délivré le 16 avril 1805 (26 germinal an XIII), en échange du sien, périmé, et le second le 25 avril 1806, en remplacement du précédent.
  • Jacques RABETH, officier de santé, natif d'Airvault. Souhaitant régler des affaires de famille à Airvault. Passeport délivré le 26 février 1804 (6 ventôse an XII).
  • Jean RIFFAUT, maçon de Peyrat (sans doute Peyrat-de-Bellac, voisine de Saint-Sornin) en Haute Vienne. Taille : 1.48m, passeport visé à La Foye (mais délivré à Peyrat le 17 mars 1806), se rendant à Mauzé.
  • François ROUFFIANGE, cordonnier, natif de Soursac, Corrèze, âgé de 24 ans, taille : 1.49m (signalement donnée dans le texte), voyageant dans les départements voisins afin d'y travailler. Passeport délivré le 6 juin 1804 (17 prairial an XII).
  • Charles SUBLAURIER (ou SUBLAUNIER), cordonnier et scieur de long, natif de Soursac, Corrèze, souhaitant voyager dans les Deux Sèvres et en Vendée. Passeport délivré le 30 mars 1807.
  • Giraud TERNAT, cordonnier, natif de Chabrignac, Corrèze, souhaitant voyager dans les Deux Sèvres, en Charente et en Vendée. Passeport délivré le 6 avril 1807.
  • P. TERNAT, cordonnier, natif de Soursac, Corrèze (peut être le fils de ce Pierre TERNAT), âgé de 18 ans, taille : 1.59m (signalement donnée dans le texte), voyageant dans les départements voisins afin d'y travailler. Passeport délivré le 26 juin 1804 (7 messidor an XII).
  • André Augustin VIEN, maire de La Foye, afin de pouvoir voyager à l'intérieur du pays. Passeport délivré par son adjoint le 7 mars 1803 (16 ventôse an XI), puis le 30 juillet 1807, pour se rendre à La Rochelle.

Passeports délivrés entre 1808 et 1810 :


  • André Isaac ALLEAU. Charpentier natif du bourg, mentionné sur la liste des conscrits du cahier de recensement municipal de l'an XII. Souhaitant voyager dans les Deux Sèvres, en Vendée et Charente Maritime. VIEN note à cette occasion qu'il n'a pas été appelé au service des armées. Passeport délivré le 23 novembre 1809.
  • Jean BESSE, cordonnier natif de Neuvic, Corrèze, souhaitant se déplacer dans les Deux Sèvres, en Vendée et Charente Maritime. Passeport délivré le 20 octobre 1809.
  • François BILLEBAUD, maçon demeurant à La Croix-sur-Gartempe, Haute Vienne, et souhaitant y retourner. Passeport délivré le 7 décembre 1808, en remplacement d'un autre.
  • Germain BOURGEIX, cordonnier déjà cité, souhaitant voyager en Vendée et en Charente Maritime. Passeport délivré le 19 avril 1809 en remplacement d'un autre.
  • François CHAMBON, cordonnier âgé de 16 ans, natif de La Foye, souhaitant voyager en Vendée, Charente et Charente Maritime. Passeport délivré le 28 mars 1808.
  • Jean DEYNAT, cordonnier déjà cité, souhaitant voyager en Vendée et Charente Maritime. Passeport délivré le 17 janvier 1808, renouvelé le 17 février 1809, pour se déplacer dans les Deux Sèvres, en Vendée et Charente Maritime, puis de nouveau le 15 avril 1810.
  • François DONADIEU, cordonnier, natif de Soursac, Corrèze, souhaitant voyager en Vendée et Charente Maritime. Passeport délivré le 17 janvier 1808.
  • Gabriel Hippolyte MANCEAU, fils, propriétaire, souhaitant voyager dans les départements voisins. Passeport délivré le 4 avril 1808, renouvelé le 23 mai 1809. 
  • Jacques Gabriel Marie MANCEAU, père, propriétaire, souhaitant voyager dans les départements voisins. Passeport délivré le 4 avril 1808.  
  • Pierre MARCON (ici MARCOUX), maçon déjà cité, demeurant à Chéronnac, Haute Vienne, mais souhaitant rentrer à Saint-Sornin. Passeport délivré le 7 décembre 1808, en remplacement d'un autre.
  • Antoine MAS (ou MASSE), cordonnier déjà cité  souhaitant voyager en Vendée, Charente et Charente Maritime. Deux passeports, l'un délivré le 28 mars 1808 et l'autre, en tant que marchand colporteur résidant au bourg de La Foye, le 31 juillet 1809.
  • Léger MIERMONT, cordonnier natif de Soursac, Corrèze (ou peut être celui-ci), souhaitant voyager en Vendée et Charente Maritime. Demeurant à La Foye depuis quelques temps. Passeport délivré le 23 avril 1810. 
  • Jacques MURAT, marchand colporteur, natif de Neuvic, Corrèze (peut être celui-ci), souhaitant voyager dans les Deux Sèvres, en Vendée et en Charente Maritime. Passeport délivré le 31 juillet 1809.
  • Léger PONCH (?), cordonnier, natif de Soursac, Corrèze, souhaitant voyager en Vendée et Charente Maritime. Demeurant à La Foye depuis quelques temps, et auparavant à Soursac. Passeport délivré le 15 avril 1810. 
  • Jacques PONSAN, fils, natif de Saint-Martin-de-Ré, Île-de-Ré, souhaitant se rendre à Bordeaux. Demeurant depuis quelques années à La Foye. Passeport délivré le 20 janvier 1810. 
  • Pierre RAVALLEAU, scieur de long déjà cité, souhaitant voyager en Vendée et Charente.  Passeport délivré le 4 avril 1808 en remplacement de celui qu'il avait obtenu deux ans plus tôt, et renouvelé le 14 août 1809. Résidant à La Foye depuis six ans. 
  • P. ROCHE, cordonnier, natif de Soursac, Corrèze, souhaitant voyager dans les Deux Sèvres, en Charente Maritime et en Vendée. Passeport délivré le 14 septembre 1809. 
  • Louis ROQUIN, journalier natif de Saint-Michel-de-Chavaignes, Sarthe, demeurant au village, souhaitant voyager dans les Deux Sèvres et se rendre dans son pays natal. Passeport délivré le 1er mai 1808.
  • François ROUFFIANGE, cordonnier déjà cité, souhaitant voyager en Vendée et Charente Maritime. Deux passeports, l'un délivré le 17 janvier 1808, et l'autre le 17 février 1809, afin de se déplacer dans les Deux Sèvres, en Vendée et en Charente Maritime. Demeurant au bourg de La Foye depuis "quelques temps" et ayant auparavant résidé à Maillé, Vendée. Renouvelé le 23 avril 1810.
  • Charles SUBLAURIER (ou SUBLAUNIER), cordonnier et scieur de long déjà cité, souhaitant voyager en Vendée, Charente et Charente Maritime. Passeport délivré le 28 mars 1808 en remplacement de celui délivré en 1807.
  • Jean SOULIER, cordonnier, natif de Soursac, Corrèze (peut être celui-ci), souhaitant voyager dans les Deux Sèvres, en Charente Maritime et en Vendée. Passeport délivré le 24 mai 1809. Une demande de renouvellement du passeport est faite quelques mois plus tard, mais cette fois Jean est arrêté par les gardes de la commune, le 10 septembre, comme conscrit réfractaire. 
  • Pierre TERRIER, boulanger natif de Brioux-sur-Boutonne (peut être le fils de celui-ci), souhaitant voyager dans les Deux Sèvres et la Charente Maritime. Passeport délivré le 10 novembre 1808.
  • Jean THÉBAUD, natif de Saint-Symphorien, demeurant à La Foye depuis deux ans (peut être celui-ci), souhaitant voyager dans les Deux Sèvres, en Charente Maritime et en Vendée. Passeport délivré le 16 avril 1808.
  • Julien VERNAC (peut être celui-ci), cordonnier, natif de Soursac, Corrèze, souhaitant voyager en Vendée, Charente et Charente Maritime. Passeport délivré le 28 mars 1808.
  • André Augustin VIEN, maire de La Foye, afin de se rendre à La Rochelle. Passeport délivré par son adjoint le 2 août 1809.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire