1539 : allocation d’une rente annuelle



Cet acte rapporte l'allocation d’une rente annuelle offerte par le seigneur Pierre ALLERY à son frère François, natif de la Foye-Monjault, afin que ce dernier puisse finir son apprentissage et devenir prêtre.


Communiqué par Stéphane DALLET.
Transcriptions originales de Christophe de MAZANCOURT et de Patrick BAILLY, avec la participation de Stéphane DALLET, Françoise CORPRON, Éveline MÉTIVIER et Paule MORIN.

---

Texte


Sachent tous qu’en droit en la cour du scel établie aux contrats à Niort pour le roi notre sire, a été personnellement établi Pierre ALLERY, écuyer, sieur de Courgniolleau demeurant audit Niort, lequel, de son bon gré, pour l'amour qu'il a de François ALLERY, clerc tonsuré, acolyte [1], son frère, natif de la Foye-Monjault, diocèse de Saintes, et afin qu'il puisse accéder aux sacrés ordres de prêtrise, et en cet état de prêtrise mieux se contenir, a donné, constitué et assigné par ces présentes pour titre audit François ALLERY, clerc et acolyte susdit, absent, à nous notaires souscrits stipulant et acceptant pour lui, la somme de dix livres tournois de rente annuelle et perpétuelle, qu’il recevra chaque année dudit ALLERY à la Saint Michel, et le premier payment audit terme de la Saint Michel prochaine venant, fait en le fief et seigneurie du Breuil-Martineau des Espinasses, situé et assis en la paroisse de Rouillé, diocèse de Poitiers, par ledit ALLERY, écuyer, et pour ledit ALLERY, clerc, ledit ALLERY, donateur, à promis et juré par sa foi et sous l'obligation et hypothèque de tous et chacun ses biens meubles et immeubles quelconques, les dites choses […] de son consentement et à sa requête, il a été jugé et condamné par le jugement et condamnation de la dite cour dudit scel par nous […] et […] BRISSET, notaires jurés d'icelle, fait audit Niort, le 19e jour de mars, l'an 1539.

Signatures :  P ALLERY, BRISSET, …

---

Contexte


Cet acte est le plus ancien document, relatif à l'histoire du village, dont nous disposons sur ce site.

Il est rédigé en mars 1539, durant le règne de François Ier. Cette année est surtout connue pour l'ordonnance de Villers-Cotterêts, en août, qui voit une réforme importante de la juridiction ecclésiastique, l'obligation de la tenue des registres de baptême et la primauté du français dans les documents du royaume. La France et l'Espagne connaissent alors une courte période de paix, entre la trêve du congrès de Nice signée en 1537 et la reprise des hostilités en 1542.

Pierre ALLERY, seigneur habitant la ville de Niort, fait allouer la somme de dix livres tournois, qui seront versées annuellement à l'attention de son frère François, natif de la Foye-Monjault, afin qu'il puisse poursuivre ses études et accéder aux ordres de prêtrise.

Si Pierre résidait à Niort en 1539, ses parents devaient avoir habité au village au début du XVIe siècle (le hameau d'Allerit, près de Vallans, témoigne peut être de l'ancienneté de cette famille dans cette région). Il est aussi possible que François y ait grandi et qu'il ait été éduqué au prieuré de la Foye-Monjault, qui dépendait de l'abbaye des bénédictins de Montierneuf, sise à Poitiers (alors sous l'autorité du prieur Jean GOULLARD), avant de partir pour Rouillé dans la Vienne.

Pierre ALLERY, dit sieur de Courgniolleau dans cet acte, est vraisemblablement le sieur de Cournilleau cité dans plusieurs ouvrages [2]. C'est peut être le même Pierre ALLERY, écuyer, dit seigneur de Chanoilleau, qui est maire de la ville de Niort en 1542 [3], ainsi que seigneur de Souché et de la Revêtizon [4].

Dès 1542, la réforme des privilèges face à l'impôt sur le sel, notamment pour les provinces de la Guyenne, de la Saintonge, de l'Aunis et de l'Angoumois, avait donné lieu à des révoltes populaires, qui s'aggravèrent avec les lois successives jusqu'au soulèvement massif de 1548. L'année suivante, Pierre ALLERY, sieur de Cournilleau, est l'un de trois députés du Tiers-état pour le Poitou chargé de l'abolition de la gabelle, qui sera promulguée par Henri II en octobre 1549 [5].

Selon un dénombrement fait à l'abbaye bénédictine de Saint-Maixent, Pierre est décédé en 1578 [6].


---
Notes
---

[1] Acolyte : clerc qui a reçu le plus élevé des quatre ordres mineurs (portier, lecteur, exorciste, acolyte) et dont la fonction est d'entretenir le luminaire, de porter les cierges et de présenter l'eau et le vin au prêtre [DMF du CNTRL, cité par Patrick BAILLY].

[2] Dont les Annales d’Aquitaine de Jean BOUCHET, et La bibliothèque ou trésor du droit Français, Tome II, où il est dit sieur de Cornilleau.

[3] Histoire de la ville de Niort depuis son origine jusqu'au règne de Louis-Philippe Ier, Hilaire-Alexandre BRIQUET, 1832, également noté comme seigneur de Chanoilleau en 1543 dans le Journal de Guillaume et de Michel Le Riche, avocats du roi à Saint-Maixent de 1534 à 1586, A D de la Fontenelle de Vandoré, 1846, ainsi que dans le Nobiliaire universel de France ou Recueil général des généalogies historiques des maisons nobles de France, Volume 3, M de Saint Allais, 1815.

[4] Liste des maires de Niort, wikipedia, et Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, Beauchet-Filleau, p46, qui le cite comme trois personnes distinctes.

[5] S. C. Gigon. La Révolte de la gabelle en Guyenne (1548-1549), 1906.

[6] Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, Beauchet-Filleau, p46.

---

Transcriptions originales

Transcription de Christophe de Mazancourt :

Saiche tous q(ue) en droict en la cour du scel ...
aux contraictz à Niort pour le Roy notre sire, a esté
(per)sonnelle(ment) estably Pierre ALLERY, escuyer, sieur de Courgniolleau
demeurant audit Niort. Lequel, de son bon gré pour l'amour qu'il a de
François ALLERY, clerc tonsuré accolite son frère, natif
de la Foye Monjau, au diocèse de Xaintes, et affin qu'il puysse
... ... aux sacres ordre de prêtrise. Et en icelluy ...
estat de prêtrise ... ... a donné constitue et
assigne par ces presentes pour tiltre à icelluy François ALLERY,  clerc
et accolite susdit, absent. Nous notaires soubzscriptz ...
et acceptant pour luy la somme de dix livres tournois de rente
annuelle et perpétuelle à icelle prandre par chacun an, par icelluy
ALLERY,  clerc et accolite susdit, en chacune feste de St Michel
et le premier payement audit terme St Michel ... ...
en et sur le fief et seigneurie (?) du Breuil
m... ... .... ...
paroisse de R..., diocèse de Poictiers et
sur chacune partie d'icelle (?) audit ALERY, escuyer appartenant. Auqueldit (?) ALLERY,  clerc, icelluy ALLERY
donateur à promis et juré par sa foy
et soubz l'obligation et yppothèque de tous et chacun
ses biens meubles et immeubles qu'il ... garantir lesdites
choses ... ... ... ...
... il a esté jugé et condampné par le jugement et
... ... ... ... ...
et ... BRISSET notaires jurez icelle, demeurant
audit Nyort, le dix neufiesme jour de mars l'an
mil Vc trante neuf.

---

Transcription de Patrick Bailly :

Sachent tous que en droit en la cour du scel établie
aux contrats à Niort pour le roi notre sire, a été
personnellement établi Pierre ALLERY, écuyer, sieur de Courgniolleau,
demeurant audit Niort, lequel, de son bon gré, pour l'amour qu'il a de
François ALLERY, clerc tonsuré, acolyte, son frère, natif
de la Foye Monjault, diocèse de Saintes, et afin qu'il puisse
... promu? aux sacrés ordres de prêtrise, et en icelui {mot rayé?: dit}
état de prêtrise mieux se contenir, a donné, constitué et
assigné par ces présentes pour titre à icelui François ALLERY, clerc
& acolyte susdit, absent, nous notaires souscrits stipulant
et acceptant {interligne: pour lui}, la somme de dix livres tournois de rente
annuelle et perpétuelle, à icelle prendre par chacun an, par icelui
ALLERY, clerc & acolyte susdit, en chacune fête de St Michel,
et le premier payement audit terme St Michel prochaine venant,
en et sur le fief {mot rayé: noble} et seigneurie du Breuil
Martineau? en ... situé et assis en la
paroisse de Rouillé?, diocèse de Poitiers et
sur chacune partie d'icelle {interligne: & audit ALLERY, écuyer, appartenant}, auquel dit ALLERY, clerc, icelui ALLERY,
donateur, à promis et juré par sa foi {mot rayé}
et sous l'obligation et hypothèque de tous et chacun
ses biens meubles et immeubles ... , les dites
choses {interligne: ...} ... de son consentement et à sa
requête, il a été jugé et condamné par le jugement et
condamnation de la dite cour dudit scel par nous _
et ... BRISSET, notaires jurés d'icelle, fait
audit Niort, le dix neuvième jour de mars, l'an
mil VC trente neuf
Signatures:     P ALLERY, BRISSET, ...

Légende:
...     mot(s) manquant(s)
_       mot absent sur l'original
?       forte incertitude sur le mot


---





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire