16 avril 1932 : Confirmation d'Hubert BARBAUD

---
D'après l'article d'Alain TRAON, originellement publié sur le site des Fiefs Viticoles.
---

Comme toute cérémonie importante, celle-ci commence avec
un faire-part commémoratif :

En 1932, Hubert est âgé de neuf ans.
Il s'applique aussi soigneusement 
que possible à l'écriture du faire-part...

Au dire des anciens, les Confirmations avaient lieu dans l'église de Beauvoir-sur-Niort. Mais la rédaction du faire-part avec un point d'interrogation, indique qu'une incertitude persista jusqu'au dernier moment. L’église de Beauvoir était-elle en réparation ? Nous ne le savons pas. Toujours est-il que la célébration aura lieu dans l’église de La Foye-Monjault, le samedi 16 avril 1932.

L’église a été superbement décorée pour l’occasion. On y voit la rambarde métallique qui séparait le chœur du reste de l’église. À l’époque, on se mettait à genoux devant pour recevoir la Sainte Communion :

La qualité de l'intérieur d'église, pris sans flash, indique qu'il fut probablement l'oeuvre
d'un photographe professionnel. Les clichés sont développés sur le papier de l'époque
avec l'inscription "Carte postale" au dos.

En 1932, l’évêque de Poitiers était Monseigneur de Durfort de Civrac de Lorge. Il est né le 12 juillet 1863 à  Montfermeil et décédé le  27 février 1935 à Combourg. Il fut nommé évêque de Langres par Pie X en 1911, puis transféré à Poitiers en 1918 par Benoît XV. Démissionnaire en 1932 pour raisons de santé, il mourut en 1935. [1]

S. E. Mgr de Durfort, tête nue avec sa croix pectorale... 
... et officiant lors d'une cérémonie à la Chapelle-Saint-Laurent,
au début des années 30.

La sortie de l’église de la Foye se fait dans une légère bousculade :

Coiffé de sa mitre et tenant sa crosse, entouré par la foule des villageois,
avec à sa droite peut être Mr METOIS, qui fut curé de la Foye de 1912 à 1953.

Le cortège regroupe les jeunes de plusieurs villages et d’âges différents. On ne déplace pas un évêque chaque année.

La procession passe le long de la mare. Parmi les spectateurs, outre les habits
à la mode des années 30, on remarque quelques personnes âgées qui portent encore
les coiffes traditionnelles.

La photo ci-dessus est prise devant la mare. On note que ses berges ont été maçonnées, afin de permettre au bétail de venir s’abreuver sans en détériorer les rives. Après la guerre, un muret sera construit pour en protéger les abords.

À l’arrière du cortège on voit les garçons :


Qui reconnaîtra le petit Hubert BARBAUD?

Hubert reçu sa communion solennelle deux ans plus tard, en 1934, au Collège Saint Joseph à Niort. La cérémonie se fit dans son uniforme de collégien. Sur sa poitrine, on distingue la petite médaille commémorative de l'évènement :









---
Note
---
[1] Son successeur comme évêque de Poitiers sera Mgr Mesguen, de 1933 à 1956 :


S. E. Mgr Mesguen, au centre, à Vouneuil-sous-Biard 
près de Poitiers, en 1936.


---

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire